8  anciens EX VOTO viennent d'être retrouvés dans un grenier en bon état. Après une petite restauration des cadres ils retrouveront leur place à la chapelle après  + de 50 ans

 

 

Le neuvième Ex voto daté de la guerre 14/18 rejoindra la chapelle prochainement.
IL provient de la famille Metzger de Grendelbruch et remis à Georgette Goegler pour être exposé.

Anciens EX VOTO du Kloesterlé

Quatre tableaux on été conservés à la sacristie de l'église de Mollkirch où ils furent photographiés en 1985. Ces photographies sont reproduites ci-dessous.

  

Témoignage de Soeur Odile, soeur enseignante de Ribeauvillé

 au service de la paroisse de MOLLKIRCH  entre 1990 et 2001.

 

Je suis née le 13 décembre 1922. J’ai hérité du prénom de ma grand-mère Odile.

 

Mes arrière-grands-parents habitaient Mollkirch quand ma grand-mère est née le 8 décembre1854. C’était un jour sans grande joie car le bébé est né tout bleu. Et avant  l’âge de 7 ans, c’est-à-dire en 1861, cette petite fille ne marchait toujours pas.

 

Voici ce que ma mère me racontait : « Papa Bureth portait son enfant dans un panier en osier. Il la dépose sur la pelouse qui entoure la chapelle de Laubenheim pendant qu’il participe au culte (certainement  un jour de fête ou l’office se tenait à l’extérieur.) 

Pendant l’office la petite Odile s’est occupée à dégager un bâton découvert dans l’herbe qui l’entourait.  Elle s’est appuyée dessus en le dressant et a marché. »

J’imagine l’émoi provoqué par cette guérison. Les famille Bureth et Gross n’ont pas le tempérament à se vanter.  Plus tard ils ont déménagé à Grendelbruch, j’ignore en quelle année. 

 

Cette miraculée est décédée en 1950 à l’âge de 96 ans.

 

ACTE de DECES de Médard BECK du 31 octobre 1746 

Société d'Histoire de Boersch, Klingenthal et Saint-Léonard

  L’année 1746 le 31 octobre  et dernier jour du mois d'octobre, par moi soussigné primissaire à Boersch, a été enterré un enfant mort-né qui, une fois la permission obtenue du Révérend Sieur curé de ce lieu, sur l'ardente prière des parents, a été porté à la chapelle Saint-Barthélémy de Laubenheim près de Mollkirch ; là, après qu'il eut donné des signes de vie, il fut baptisé sous condition par la sage-femme assermentée dudit lieu, à savoir Salomé Lehn, en présence, en outre, de Jean-Georges Beck, père de l'enfant, et Michel Zorninger, bourgeois et tonnelier à Boersh, de Marguerite Sengel et Marguerite Richert, épouses, demeurant à Boersch. Comme je l'ai établi d'après les attestations qui m'ont été données par le Révérend Sieur Renand, curé au dit lieu et qui demeurent entre les mains du Sieur curé, en date du 30 octobre ; et à cet enfant qui est né le 29 octobre, comme il est possible de le trouver à sa place, a été donné le nom de Médard ; il est le fils des époux Jean-Georges Beck, bourgeois et tonnelier à Boersch, et Marie-Elisabeth Sengel demeurant en cette paroisse. Ont été présents comme témoin Jean-Georges Beck, père du défunt, Michel Zorniger, bourgeois et tonnelier à Boersch, Jean Roos, sacristain à Boersch, qui tous ont signé avec moi.

Jean-Georges Beck, Michel Zorniger, Jean Roos.

 

Signé Antoine Steiger

primissaire (prêtre) à Boersch

 

 

 

Les secrets de la Chapelle du Kloesterlé,

La magie du sacré

 

Par Bernard SUPPER  67190-MOLLKIRCH-Laubenheim

 

A chaque niveau de conscience correspond une géométrie qui défini la manière selon laquelle on interprètera la réalité.

 

Nous pouvons aujourd'hui sortir de ce long sommeil, secouant les vieilles croyances dépassées de nos esprits, car à travers les fenêtres de la perception, nous pouvons nous déployer vers des ouvertures qui s'étendent bien au-delà de notre réalité ordinaire. Cette chapelle est l'une de ces fenêtres.

 

Elle nous révèle comment nous sommes venus à être ce que nous sommes, pourquoi le monde est ce qu'il est, ainsi que les énergies subtiles qui permettent à notre conscience de s'épanouir dans toute sa beauté. 

 

 Nous accéderons par ces facultés à toutes sortes d'informations qui pourront transformer de manière positive nos vies ainsi que celles de ceux qui nous entourent.

 

La géométrie sacrée qui la compose pointe vers un ordre divin dans notre réalité et nous trace par cette information un sentier, mais entre les lignes et les dessins se cachent les joyaux féminins de la compréhension intuitive.  Vous pourrez les voir étinceler en parcourant dans la paix et le recueillement cet espace étonnant reconnu jadis par de nombreux Ex Voto. (voir ci-dessus)

 

Cela reflète la vocation première de la chapelle qui est d'émettre, de réguler, de communiquer des énergies, de favoriser l'accès à la spiritualité et d'établir le lien avec le divin. 

 

Elle fournit les supports et les moyens techniques de la réalisation spirituelle en lien avec la structure énergétique du bâtiment.

 

Cette connaissance nous déploie vers de nouvelles perceptions transformant ainsi notre vision de toutes choses et prouvant qu'il ne s'agit ni d'une erreur, ni d'une affabulation.

 

Il est donc possible de lever en partie le voile sur certaines vérités initiatiques pour mieux comprendre le rôle majeur de la chapelle et bien que la formulation verbale reste parfois difficile, l'auteur de ce chapitre nous invite à laisser nos valises et casseroles sur le pas de la porte pour pénétrer en toute fluidité cet espace sacré pour mieux nous imprégner de cette magie tellurique et cosmique essentielle à l'éveil de nos facultés spirituelles.

 

Nous marchons à tâtons dans un univers dont nous ne connaissons que les apparences les plus grossières  (Aldous Huxley)

 

Nous savons beaucoup de choses mais nous ressentons trop peu  (Bertrand Russel)

 

L'être humain doit pour survivre, apprendre à connaître et reconnaître toutes les énergies qui l'animent et s'en servir en conscience  (Ivan L'Evêque)

 

A ceux qui cherchent je vous propose les clés qui vous guideront vers le chemin menant aux plans de «lumière».